Vous êtes ici : Accueil > Entités de recherche > NeuroSpin > Unité de recherche en Imagerie ... > Equipe Neurologique et Pharmacologique

Laboratoire | Cerveau | IRM

Equipe Neurophysique

Etude de la perfusion cérébrale à très haut champ magnétique


​​Des études récentes ont montré que l’IRM à ultra-haut champ magnétique peut être utilisée pour suivre en temps réel l’action d’agents anesthésiques sur l’oxygénation du sang dans le cerveau.

Publié le 9 avril 2018

​Des études récentes ont montré que l’IRM à ultra-haut champ magnétique peut être utilisée pour suivre en temps réel l’action d’agents anesthésiques sur l’oxygénation du sang dans le cerveau. Nos résultats démontrent que l’administration de certains agents peut mener à une augmentation du contraste observé entre les tissus et les veines et que tous les agents n’ont pas le même effet (publication). Des études sont en cours actuellement pour mettre au point des algorithmes de classification des agents anesthésiques habituellement utilisés en clinique.

 
Images obtenues par différence des images acquises avec deux protocoles d'anesthésie différents à 17,2 T.
(A) isoflurane – medetomidine, coupe sagittale (l'image de différence est superposée à l'image acquise avec la medetomidine) (B) isoflurane – medetomidine, reconstruction en 3D  (C) isoflurane – ketamine-xylazine, reconstruction en 3D. Les images sont acquises à 17.2 T. Résolution : 120 µm×120 µm×120 µm.
© UNIRS CEA NeuroSpin