Vous êtes ici : Accueil > Entités de recherche > NeuroSpin > Unité de recherche en Imagerie ... > Equipe Neurologique et Pharmacologique

Laboratoire | Cerveau | IRM

Equipe Neurophysique

Etude de la perfusion cérébrale à très haut champ magnétique


​Cet axe de recherche consiste à implémenter et à tester la faisabilité de différentes techniques de mesures de la perfusion du sang dans le cerveau à 17,2 T.

Publié le 9 avril 2018

​Un autre axe de recherche développé dans l'équipe consiste à implémenter et à tester la faisabilité de différentes techniques de mesures de la perfusion du sang dans le cerveau à 17.2 T. Parmi ces techniques, le marquage pseudo-continu de spin artériel (pCASL) repousse certaines limites techniques du marquage continu (CASL) et permet de réduire la puissance RF déposée. Cependant, un champ magnétique plus puissant peut induire un bruit physiologique plus important et augmenter l’inhomogénéité du champ statique B0 dans le plan de marquage, ainsi limitant l’efficacité de l’inversion des spins. L'équipe travaille actuellement sur l’optimisation du protocole d’acquisition pour maximiser celle-ci, avec des résultats préliminaires encourageants : pCASL permet d’obtenir des cartes de perfusion avec un haut rapport signal sur bruit et les valeurs de débit sanguin cérébral (CBF) sont en accord avec les résultats de la littérature. En parallèle, d’autres techniques de perfusion au fort potentiel ont été implémentées (FENSI, IVIM), qui seront ensuite comparées à l'approche pCASL pour déterminer comment les paramètres mesurés peuvent être reliés aux paramètres « classiques » de perfusion.


CBF (ml/100g/min)
Carte du flux sanguin cérébral (Cerebral Blood Flow ou CBF) acquise à 17.2T
avec la technique d'imagerie pCASL
© UNIRS CEA NeuroSpin