Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Lien entre microbiote intestinal et Covid-19 ?

Résultat scientifique | Article | Spectrométrie de masse | Protéomique | Biomarqueurs | Maladies infectieuses

Un possible lien entre des modifications du microbiote intestinal et la charge fécale en SARS-CoV-2 ?


​Dans une étude exploratoire menée en collaboration avec le CHU de Nîmes, une équipe du SPI (DMTS, Marcoule) montre par spectrométrie de masse que la dysbiose du microbiote intestinal de patients Covid-19 est corrélée à la présence et à la quantité d'ARN du virus SARS-CoV-2 dans le tractus gastro-intestinal. Une analyse fonctionnelle en métaprotéomique révèle la présence de biomarqueurs de l'inflammation chez ces patients. De tels marqueurs pourraient être utilisés pour un pronostic et un suivi affinés de la maladie.

Publié le 12 mai 2022

​La dysbiose (déséquilibre de la flore intestinale ou microbiote) s'observe dans de nombreuses maladies digestives et extra-digestives. Bien que la Covid-19 soit considérée comme une maladie respiratoire, certains symptômes observés au niveau du tractus gastro-intestinal ont été reportés. L'impact de l'infection des tissus épithéliaux de l'intestin par le SARS-CoV-2 sur la trajectoire de la maladie reste cependant à clarifier.
Dans ce travail, mené en collaboration étroite avec le CHU de Nîmes, les chercheurs ont mis en évidence que les altérations de la composition du microbiote intestinal de patients Covid-19 hospitalisés sont liées à la quantité de particules virales de SARS-CoV-2 dans l'intestin, tout du moins en termes de niveaux d'ARNs viraux détectables. En parallèle, une analyse fonctionnelle en métaprotéomique a révélé la présence de biomarqueurs de l'inflammation chez ces patients, avec notamment une activation de la réponse immunitaire et une augmentation de la perméabilité intestinale.

En établissant une liste restreinte de candidats biomarqueurs microbiens et humains indicatifs d'une infection intestinale par le SARS-CoV-2, les chercheurs font l'hypothèse que l'étude de la dysbiose intestinale chez des patients Covid-19 pourrait permettre de mieux surveiller le stade et l'importance de l'infection.

Contact chercheur : Lucia Grenga (lucia.grenga@cea.fr)

Un microbiote est l'ensemble des micro-organismes – bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes, dits commensaux – qui vivent dans un environnement spécifique. Chez l'Homme, il en existe plusieurs, le microbiote intestinal étant le plus « peuplé » d'entre eux, abritant 1012 à 1014 micro-organismes !

Voir aussi :
 - https://sco.lt/5XZAY4
 - L'actualité Joliot sur le projet DeepMicro pour l'amélioration de l'analyse des microbiotes

Haut de page