Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > Si vous voulez être reconnu par votre bébé, placez-vous sur sa gauche

Résultat scientifique | Cerveau | IRM | Cognition

Si vous voulez être reconnu par votre bébé, placez-vous sur sa gauche


​Une équipe de NeuroSpin (UNICOG) vient de montrer, par mesure de l'activité électrique cérébrale, que le bébé s'oriente dès la naissance vers les visages de son entourage. Il apprend ainsi rapidement à les reconnaître, mais il ne le fait qu'avec son hémisphère droit dans les premiers mois de vie. Ces travaux sont publiés dans la revue Nature Human Behavior.

Publié le 12 décembre 2017

​Les scientifiques ont enregistré l'activité électrique cérébrale de 40 bébés âgés de un à six mois, à qui ils ont présenté des visages différents dans les champs de vision droit et gauche pendant que leur regard était attiré au centre. De temps en temps, un visage nouveau était présenté soit à droite, soit à gauche. Le cerveau des bébés, plus précisément leur hémisphère droit, ne discriminait que les visages présentés dans leur champ de vision gauche.
En utilisant l'imagerie par résonance magnétique, les chercheurs ont aussi montré que la vitesse des réponses cérébrales augmentait avec la maturation des fibres nerveuses connectant les régions visuelles des deux hémisphères. Néanmoins, cette maturation n'est pas encore suffisamment efficace pour que l'hémisphère droit prenne le relais de l'hémisphère gauche « incompétent » pour reconnaître les visages présentés à droite.

Ces résultats mettent en évidence d'importantes différences fonctionnelles entre hémisphères cérébraux qui seraient a priori établies dès la naissance. Ils soulignent l'extrême organisation cérébrale du bébé humain dans les premiers mois de vie, bien loin du concept d'une argile modelée par l'environnement (Figure).

Figure : Un visage est toujours présenté à gauche et un autre visage à droite. De temps en temps, un visage nouveau est présenté à droite, ou à gauche. Les électrodes gauches n’enregistrent aucune différence, contrairement aux électrodes droites (en noir, la réponse cérébrale au visage fréquent, en rose la réponse au visage nouveau.)
Crédits : Unicog
 
 

Ce travail a fait l'objet d'une alerte presse CNRS le 11 décembre 2017.

Haut de page