Vous êtes ici : Accueil > Plateformes-infrastructures > Les autres plateformes > Criblage Haut Débit

Plateforme & installation | Chimie | Criblage haut débit


Criblage Haut Débit


La plateforme de Criblage Haut Débit du SCBM/LCB est labellisée IBiSA.



Responsable

Jean-Christophe CINTRAT
01 69 08 21 07
Jean-Christophe.Cintrat@cea.fr

Publié le 17 octobre 2017

 Cette plateforme unique, implantée au Service de Chimie Bioorganique et de Marquage (SCBM) de l'Institut Frédéric Joliot, combine les équipements nécessaires pour la réalisation de criblages biologiques à haut débit ainsi que la préparation de chimiothèques ciblées.

La plateforme de criblage de petites molécules du SCBM a pour mission d'identifier des composés capables de moduler une fonction biologique. Ces criblages automatisés sont donc effectués soit sur une cible identifiée (enzyme par exemple) soit une cellule entière (que la cible soit identifiée ou non). Pour identifier les composés actifs différents systèmes rapporteurs peuvent être utilisés comme la lecture d'absorbance, de fluorescence voire la radioactivité. Ces criblages sont tous réalisés en collaboration avec des équipes de biologistes qui sont propriétaires du test, nous apportons notre chimiothèque libre de droits, notre savoir-faire en criblage puis en optimisation de l'activité biologique des hits et enfin en recherche de cible par des approches de target fishing. L'ensemble des approches mises en jeu permettent ainsi d'identifier des molécules biologiquement actives et s'insèrent dans une approche globale dite de chemical biology.

La plateforme du CEA/Saclay travaille en liens étroits avec la plateforme du CEA/Grenoble au sein du Groupe de Chimie Combinatoire, Criblage Cellulaire et Chemogénomique G5C, l'ensemble étant labellisé IBiSA, et est ouverte aux équipes extérieures (académiques et industrielles). Cette ouverture et la diversité des systèmes rapporteurs offerts permet ainsi de cribler sur différentes cibles thérapeutiques allant de la recherche de nouveaux anti-cancéreux à de nouveaux antibiotiques en passant par l'identification de nouveaux antidotes de toxines.

Vidéocest-a-venir-criblage-hd.mp4

 

 

© L.Godart / CEA

 

 

 

 

© L.Godart / CEA